VIDÉO: Le chaos au parlement sud-africain, Lire la suite>>>

VIDÉO: le chaos au Parlement d'Afrique du Sud, alors que les députés se disputent pour savoir comment prononcer le professeur Wole Soyinka. 


Le parlement de chaque pays étant décidé à prendre une décision finale sur les politiques qui affecteront son pays, le parlement africain est devenu un lieu de correction grammaticale lorsque les membres du parlement ont décidé de se battre pour prononcer le nom. du célèbre écrivain nigérian, le professeur Wole Soyinka.

Selon une vidéo visionnée par kgnewsonline, le Dr Mbuyiseni Ndlozi, de Economy Economy Fighters (Appel à la lutte contre la liberté), a appelé à un "Point of Order" afin d'insister pour que le ministre Mbalula, membre du Congrès national africain (ANC), prononce le nom exact du gagnant du prix Nobel après il l'a mal prononcé dans un discours prononcé devant le parlement.

Avec le Dr Ndlozi, qui est également responsable des communications pour le FEP, un parti politique dirigé par le militant controversé Julius Malema fondant son "Point Of Order" sur le fait que le chercheur africain doit être respecté, la maison est finalement devenue un centre éducatif ANC, le parti majoritaire de la maison a décidé de prendre la défense du ministre Mbalula, qui se trouve être le ministre des Transports de l'Afrique du Sud.

Cela a continué pendant quelque temps après que le responsable de la présidence de la Chambre ait maintenu une certaine quantité de silence à la chambre.

Le discours qui a semé la confusion, car au moment de la rédaction du présent rapport, attendait l’avis conforme du Président Filipe Nysui du Mozambique. Le projet de loi vise à interdire le mariage aux enfants de moins de 18 ans. Il vise également à mettre fin aux unions mineures existantes par des peines sévères de 12 ans d'emprisonnement et de deux ans d'emprisonnement.

Regardez la vidéo ci-dessous;

Post a comment

0 Comments